Vous voilà donc gâteux: 2 semaines, 2 articles! Ne vous habituez pas, mais on s'est dit que ça vous ferait plaisir. C'est aussi un moyen de coucher par écrit nos premières sensations dans ce quartier, dans lequel nous sommes maintenant depuis 3 semaines. Je m'interroge, soit dit en passant. Suis-je vraiment en train de coucher mes impressions sur un écran qui est vertical?

Bon surtout, on sait pas pour vous, mais chez nous à New York on est dimanche. Et dimanche dit brunch. Ou pas. Alors, pas pour Christelle, mais oui pour moi, avec un ami bassiste (pas le parti politique, l'instrument) qui était venu récupérer sa basse.

Mais nous nous retrouvâmes néanmoins avec Christelle, et nous allons sans fioriture ni fioritures avec un s vous exposer quelques clichés du quartier.

Faisons tout d'abord un tour par la chambre de Bobette. Voici ce qu'elle verra quand elle se réveillera et attendra des heures durant qu'on daigne se lever la nourrir, non mais des fois, elle saura se montrer patiente.

De gauche à droite (donc, de l'est à l'ouest):

IMG_4565Ambiance post-industrielle typique brooklynite


IMG_4562
Train qui passe devant le Verrazano Bridge, pont reliant Brooklyn à Staten Island, long de plus de 4km, il fut pendant 15 ans le pont suspendu le plus long du monde et il est connu pour être couru tous les ans par les marathoniens du marathon de NY


IMG_4558
Série de maisons à droite de la nôtre


IMG_4578
Drapeau italien à l'envers

 

IMG_4577
Homme, jeune (tête nue et la nuque baignant dans le frais cresson bleu) se surprenant à admirer le coucher du soleil tout en créant sans le savoir une ombre sino-américaine

Bon, ça, c'était hier. Aujourd'hui, alors que nous avions un grand besoin de ruban, nous somme allés a Park Slope. Franchement, non, c'est pas très loin. Vous tournez à droite en sortant de l'immeuble, et après vous descendez jusqu'au Gowanus, et puis vous passez les entrepôts, la 4ème avenue qui est pas top, et vous arrivez sur la 5ème hop ça y est vous y êtes pas de quoi en faire un fromage franchement il y en a qui abusent de penser que c'est loin alors que c'est à 10 minutes (15 minutes accompagnés d'une femme enceinte).

On sent qu'on est à une période charnière à Carroll Gardens. Déjà les guides n'en parlent presque pas (et tant mieux) - comme disait un guide célèbre qui n'est pas le Routard: Manhattan ça se visite, Brooklyn ça s'habite. Ou plutôt il disait: on va à Manhattan pour les bâtifices, on va à Brooklyn pour les gens (nous!!). Enfin ça n'explique pas du tout pourquoi la période est charnière, mais je vais vous le dire, moi. Ce qui va suivre ne figure pas dans les guides (et c'est là toute la valeur dont vous avez droit, chers lecteurs, en prenant part à ce processus de lecture de périphrases interminables sans autre intérêt que celui de combler de l'écran blanc).

Carroll Gardens est un quartier italien. Oui oui. Donc, de mafia. Oui. La Mob. La Pègre. Il n'y a qu'à regarder Godfellas de Scorsese pour s'en faire une idée et pour passer un excellent moment devant un des meilleurs flims que vous aurez l'occasion de voir. Une des scènes se déroule sur Smith et 9th, soit à 5 blocks de chez nous. Cinq. En plus de cette mafia, il y avait des ouvriers ici. Et vous voyez que de la chambre de bobette la vue c'est pas vraiment la riviera. Ni le Cap d'Abdggbe. D'Agdbe. D'Abgde.

Alors, les mafieux sont partis, ils ont laissé les pizzaiolos, les ouvriers sont partis parce que bon quand même, les usines se désinfectent à qui mieux mieux, un long processus de gentrification est en route et nous en sommes les témoins/acteurs vivants. (à remplacer par 'morts' quand ce blog sera lu en 2100 (je garde mes précautions, ça nous laisse du temps)). Autour de nous, des gens comme nous, des artistes, des immigrés frais de la première génération et d'Amérique du Sud, bref, c'est mixé, et ça change de ce que le quartier était il y a tout juste 10 ans. Et on est en plein dedans. De nouveaux restaurants ouvrent. Des galeries d'art. Des petits magasins. En un mot, le quartier devient branché, bobo même (oh oui c'est bon hein).

On parlait la semaine dernière des petits magasins à la mode et des belles maisons, voici ce qu'on a aperçu il y a tout juste 3 heures (c'est donc hyper frais):

IMG_4594
On se croirait dans le sud de l'Angleterre tellement c'est moche.

Voilà, la parenthèse est finie.

Continuons vers le Gowanus.

IMG_4596
La nature reprend ses droits sur cette usine désaffectée.


IMG_4598
Une maison fantôme


IMG_4603
La même, suivi d'un immeuble toujours en fonctionnement


IMG_4602
Christelle, au dessus du Gowanus. A mon avis elle est enceinte, mais je ne suis pas médecin


IMG_4607
Un pont


IMG_4601
Ils réflechissent à remplacer le kérozène par de l'eau du Gowanus

 

Et pour finir, on en parlait la semaine dernière, des initiatives locales, des salles de concert, des collectifs d'art voient le jour dans le quartier. Par exemple, ce centre d'art par le tissage. Utile si on est pris par une soudaine envie de tisser.

IMG_4605

 

A la revoyure!